Actualités

Nous vous informons sur les dernières opportunités du marché immobilie

Financement : concilier apport personnel et prêt immobilier

Le prêt immobilier est accessible à tous du moment que l’on réponde aux critères requis. Il est en effet plus facile de bénéficier d’un meilleur taux de crédit grâce à un apport personnel conséquent, lequel constituera une garantie de crédibilité auprès des banques.

Le prêt immobilier est accessible à tous du moment que l’on réponde aux critères requis. Il est en effet plus facile de bénéficier d’un meilleur taux de crédit grâce à un apport personnel conséquent, lequel constituera une garantie de crédibilité auprès des banques. Cet apport personnel justifie à quel point votre projet d’acquisition est sérieux. Êtes-vous alors déterminé à souscrire un contrat de prêt immobilier ?

En quoi consiste le prêt immobilier ?

Le prêt immobilier est représenté par la somme d’argent que vous auriez empruntée à votre banque ou à votre établissement de crédit pour financer l’achat ou la construction d’une maison. Il peut également concerner l’achat d’un terrain à bâtir. Le prêt immobilier est consenti pour un taux immobilier plus ou moins élevé en fonction, justement, de l’apport personnel de l’emprunteur. Ainsi, le prêt immobilier est étroitement lié à l’apport personnel. Son taux est variable selon la nature du contrat. Il se décline ainsi sous plusieurs formes telles que le prêt épargne logement (PEL), le prêt à taux zéro, le prêt fonctionnaire, le prêt de collectivité locale, entre autres.

Un apport personnel de 10 % au moins

L’apport personnel, pour sa part, est constitué des économies ou des épargnes personnelles de l’emprunteur, de la recette de revente d’un logement ou de biens personnels, d’un emprunt, d’un héritage ou encore d’une donation. Son montant est fixé à au moins 10 % du prix du bien immobilier convoité. D’une manière générale, plus le montant de l’apport est élevé, plus les conditions de prêts accordées par l’établissement prêteur sont meilleures. Cela devra vous faire bénéficier de meilleurs taux de crédit. Cet apport personnel devra en effet convaincre la banque de vos capacités de remboursement de vos échéances mensuelles. Mais à quoi va servir cet apport personnel ? L’apport personnel est requis pour régler les frais de notaire, de dossiers, de déménagement.

Prêt bancaire : des dispositifs avantageux pour l’immobilier neuf

Depuis peu, le gouvernement français encourage l’acquisition ou la construction de biens immobiliers neufs en facilitant et en assouplissant les procédures y afférentes. De plus en plus de ménages recourent au prêt bancaire pour profiter de cette aubaine. Toutefois, il faudra savoir que plus l’apport personnel est important, moins l’on emprunte et moins le taux du crédit sera élevé. A l’heure actuelle, les taux de crédit immobilier accordés par les banques françaises sont très bas. Le moment est alors favorable pour contracter un prêt immobilier avec un taux de crédit très avantageux si vous disposez d’un apport conséquent.

A titre d’exemple, pour financer l’achat d’un logement à 200.000 euros, avec un apport personnel de 10 %, sur 20 ans, le coût de votre crédit sera de 63.934 euros. En revanche, si vous soumettez un apport personnel de 20 %, le coût de votre crédit sera ramené à 56.830 euros. Vous ferez alors une économie conséquente de plus de 7.000 euros.

Il est ainsi important de bien préparer votre projet d’acquisition avant de souscrire un prêt. Les risques de perdre vos avantages en termes de taux de crédit et d’apport personnel sont élevés si vous vous décidez à la hâte. Veillez à constituer, au préalable, votre apport personnel de manière à soumettre le maximum possible, soit 20 %.